sept 042018
 
RIMG0039

La fraîcheur de ce dimanche 26 août n’aura pas eu gain de cause sur le moral des participants à la randonnée musicale annuelle organisée par l’association l’Espace Musical autour du magnifique château musée de Martainville. Rien de mieux que deux cornemuses pour démarrer la balade. Quelques arrêts ont permis d’écouter des petites formations parfois improvisées et des talents confirmés. Blues, rock, trad, classique, le répertoire était varié voire surprenant. Et deux cerises sur le même gâteau pour terminer la journée en beauté, Brassens au Cecilium joué par le feu follet Pascal Joulain accompagné par Philippe président de l’Espace Musical et un concert interprété par deux virtuoses, Bernard Materne et Axel Salmona sur deux instruments anciens (18 ème) dont l’un, le violon fabriqué en Normandie et restauré chez un luthier Rouenais (Alexis Pean) est devenu propriété de l’Espace Musical

Merci à Sarah et à l’Espace Musical pour les belles photos d’un après-midi sympa et divertissant, à voir dans l’album du blog

juil 052018
 
P1160343

Il s’agissait de se retrouver une dernière fois avant les vacances. Rien de mieux qu’un barbecue pour cela. Il a fait beau et chaud, l’installation était excellente, La nuit était fort avancée quand il a bien fallu plier et ranger sans écouter l’insatiable Patrick qui ajoutait à la fin de chaque danse … allez, encore une dernière. Merci à toutes et tous pour les bonnes victuailles et le cidre.

Bonnes vacances  !

Photos dans l’album by Brigit et Guy

juin 262018
 
P1160291

Marathon musical pour Meskañ le samedi 23 juin 2018. Pour commencer, participation à la journée Portes Ouvertes au Conservatoire EMS à Gaillon. Dans une ambiance bon enfants ce fut un florilège de musiques. Les stands accueillaient toute personne voulant s’initier à la pratique d’un instruments. Le différents orchestres du conservatoire ont animés la journée et parmi eux les sonneurs et un mix irlandais/trad. L’interprétation d’un andro (inspiré du Pakist’andro joué par le Bagad Moulin Vert de Quimper) en compagnie des élèves de la classe de percussions du conservatoire dirigée par Bernard Heulin restera un excellent souvenir.

A peine terminé, cap sur Villers sur le Roule où se déroulait la fête de la musique, les groupes de Meskañ ont à nouveau donnée de la voix, au sol, sur scène avec ou sans danseurs. Comme chaque année, l’accueil qui nous fut réservé était excellent , comme les frites d’ailleurs. Nous avons apprécié la présence de quelques danseurs des associations voisines sur un parquet tondu mais avec des bosses. Le public se rappellera certainement de la percutante prestation du nouveau batteur à la grosse caisse du bagad. La nuit était bien avancée quand nous avons quitté le stade de Villers.

Photos dans l’album by Brigit

 

avr 252018
 
P1160009

Ce dimanche 22 avril était une journée exceptionnelle. Soleil impérial et température de 28 degrés. Un été en avril qui n’était pas trop favorable pour passer l’après midi dans une salle obscure et écouter un concert littéraire. Néanmoins, un petit public avait répondu présent . L’ami Maxim avait préparé une scène colorée et une sonorisation parfaite. Comme pour son édition du 17 mars à Gaillon, le mariage entre la littéraire contemporaine et la musique traditionnelle irlandaises a ravi les spectateurs. Une troisième édition serait-elle déjà envisagée cet automne ? on en parle.

Merci beaucoup à l’Association Sportive et Culturelle de Venables pour l’organisation et le super barbecue avant le spectacle

Photos dans l’album by Brigit

fév 262018
 
P1150645

La météo annonçait une vague de froid avec le Moscou-Paris, c’est à une vague de chaud avec le Lannion-Gaillon à laquelle nous avons eu droit. Les adhérents et amis bénévoles étaient au rendez vous. Avant l’effort, le réconfort. Il suffit de voir la quantiré et la qualité des amuse-gueules et desserts amenés par les unes et les autres pour comprendre l’engagement de chacun. Le rougail de saucisses réunionnais concocté par Brigit et assaisonné par Eric a été très apprécié. Les musiciens des différents groupes de Meskañ ont assuré, le Bagad était en forme, sa préstation suivait le repas , dur dur mais il s’en est bien tiré. Le Ceili Band fut très dynamique et Meskatrad a apporté la variété dans les danses tant appréciée. Les associations amies de Normandie, de la région parisienne étaient largement représentées. Comme prévu, WAR SAV a conquis tout le monde. Korentin Le Davay est un chanteur et meneur de ronde exceptionnel, il baigne dans la musique endiablée de ses comparses musiciens. Quelle joie en fin de soirée  pour les musiciens de Meskañ lorsqu’ils ont été rejoints par War Sav pour une suite gavotte chantée par Korentin et Jean-Marc. Merci aux renforts musicaux, Julie avec le Ceili Band, Maxim à la grosse caisse du bagad et Jean-Marc avec Meskatrad, Maxim et O’Glush à la technique. c’est à regret qu’il a fallu mettre un terme à ce superbe fest noz vers 2 heures du matin. Il fallait ranger et remballer, c’est vers 3 heures que les “déménageurs bretons”, tel un gang de cambrioleurs ont ramené notre super sonorisateur Emilien et son matériel au conservatoire.

Bravo à toutes et tous

Photos dans l’album du blog by Thérèse et Brigit