fév 082019
 
P1170279

On essaye et a priori, ça marche. Un mardi tous les quinze jours les chanteuses font danser. Le répertoire commence à s’étoffer (Rond de St Vincent, Laridé 8 tps, Rond d’Argenton, Hanterdro, Bourrée 2 tps) Une ou deux nouveautés sont prévues pour la prochaine séance qui aura lieu le mardi 5 mars à partir de 20h45 dans la grande salle du conservatoire EMS à Gaillon. C’est aussi une bonne manière de revoir et décomposer les danses qui sont chantées, idéal pour commencer.

Ça vous tente ?

P1170282 P1170278

 

août 292018
 
WP_20180813_18_42_25_Pro

Profitant de quelques moments de libre durant l’été, les sonneurs ont joué quelques fois en bord de Seine aux Andelys. Ces petites répétitions décontractées ont été très appréciées par les touristes parfois italiens, anglais  ou américains.  Histoire de ne pas perdre la main et le souffle

.WP_20180813_18_42_25_Pro WP_20180813_18_42_48_Pro

juin 302018
 
WP_20180629_21_23_55_Pro

Dans leur fief à Auzouville sur Ry, il y a deux gars du Sonerion Meskañ qui jouent et chantent des chants de marins, normands,, bretons etc . Quelle bonne surprise de les entendre à l’occasion du marché festif d’Auzouville ce 29 juin 2018. La sono faite à la volée n’était pas à la hauteur de l’événement … maiiis.. c’était plutôt pas mal, bravo les gars , c’est bien parti.

Vous nous refaites ça à l’occasion du BBQ de l’asso mercredi 4 juin au Prieuré ?? ah oui, ce serait bien

photos by Guy

 

WP_20180629_21_20_48_Pro  WP_20180629_21_23_49_Pro

 

juin 102018
 
WP_20180609_22_12_33_Pro

La météo avait lancé une alerte orange sur le secteur …. à part deux ou trois gouttes au mètre carré pendant un court instant, il a fait chaud et sec ce samedi 9 juin à l’occasion de la fête à Gaillon. Dès 18:15 les meskaneriens bénévoles réussissaient à mettre rapidement en oeuvre la buvette, et ce ne fut pas chose facile.  La machine à bière a fonctionné sans interruptions jusqu’à 22:15. C’est toujours une chance d’avoir le Korrigan Gourmand avec nous. les crêpes, galettes et autres gâteaux bretons ont toujours autant de succès. Le bagad Meskañ a pris ensuite le relais pour accompagner les lampions jusqu’au parc du château. Beau succès qui se confirme d’année en année pour le Bagad, pas de macadam sans Meskañ disent les organisateurs. Le feu d’artifice en musique et en rythme  qui fut tiré ensuite était de toute beauté.

Photos, album complet,  dans la galerie du blog by  Brigit